Le jean pour ceux qui ne s’y connaissent pas

Le jean pour ceux qui ne s’y connaissent pas

Le jean est probablement la pièce maitresse de la garde-robe de l’étudiant. D’ailleurs, c’est probablement la première chose que tu enfiles au réveil. Et pour cause ! Le pantalon en denim est une pièce polyvalente qu’on peut porter aussi bien pour le quotidien que pour des occasions plus formelles – pour peu qu’il s’agisse d’une bonne paire de jeans.

Car oui, on te juge sur ton apparence. Et pour être francs, on se fiche pas mal de savoir si c’est une bonne ou mauvaise chose, car le phénomène est bien réel et il faut agir en conséquence. L’essentiel pour nous est que tu ne sois pas pénalisé à cause de ta façon de t’habiller. D’où l’intérêt d’investir (au sens littéral du mot) dans un jean de qualité. Par ici le guide !

La bonne toile

Un bon jean, c’est d’abord une bonne toile ! Et un des indices qui renseignent sur la qualité d’une toile est son poids. Ainsi, pour avoir une idée de la qualité d’une toile, il suffit de garder ces proportions en tête :

  • 250 à 310 g : Toile légère, jeans d’été,
  • 310 à 370 g : Toile courante, jeans 4 saisons,
  • 370 à 450 g : Toile épaisse, jeans d’hiver,
  • 450 g et + : Toile très lourde (peu courante).

L’autre indice est de faire la différence entre un jean selvedge et non-selvedge (voire photo ci-dessous). Le jean selvedge est coupé et cousu à partir du liseré de sécurité qui termine le rouleau de tissu, ce qui permet à la toile de ne pas s’effilocher et partir en miette. Un autre gage de qualité !

Jeans

Le bon délavage

Le processus de délavage auquel sont soumis la plupart des jeans sont extrêmement agressifs pour la toile. C’est le premier facteur qui fragilise le jean. Le meilleur délavage que tu peux choisir pour ton pantalon en denim, c’est finalement pas de délavage du tout !

On te conseille donc d’acheter tes jeans aussi bruts que possible, dans le bleu le plus profond que tu peux trouver. Cela garantira que la qualité de la toile n’est pas altérée d’une part, et un style beaucoup plus polyvalent d’autre part.

La bonne coupe

Le jean est une pièce à porter de manière à mettre en valeur ton corps : modérément ajusté, donc. La coupe la plus polyvalente, qui valide ce critère le mieux et qu’on te conseille de privilégier, est la coupe « semi-slim » (slim fit), voire même une coupe « droite » (regular) pour les personnes plus corpulentes.

Surtout, veille à ce que ton jean soit à la bonne taille. Lors du premier port, le jean doit se fermer difficilement (il se détendra par la suite jusqu’à devenir parfaitement ajusté), les fesses doivent être maintenues et aplaties, et ne doit pas avoir d’excès de matière au niveau des cuisses et de l’entrejambe.

Le bon entretien

Si tu es du genre à passer ton jean à la machine à laver toutes les semaines, arrête tout de suite ; ça ne sert absolument à rien. Une bonne paire de jeans bien bruts est censée être portée plusieurs semaines (8 à 9 semaines environ) avant d’avoir besoin de nettoyage. Car oui, le denim résiste très bien à la saleté de l’usage quotidien pour peu qu’on le nettoie à la brosse lisse et qu’on le laisse prendre l’aire de temps à autre.

Aussi, ne crois pas qu’un passage à la machine à laver est la meilleure façon de laver ton jean – ça ne fait que le dégrader. Il te suffit de le laisser tremper pendant quelques heures dans une bassine d’eau tiède et savonneuse et un peu de vinaigre, l’essorer (avec modération) à la main et de le laisser sécher à l’air libre.

Pour finir, un jean de qualité te reviendra certainement plus cher qu’un jean « normal ». Mais puisque c’est une pièce qui est amenée à durer dans le temps, tu devrais le considérer comme un investissement. Car au final, il est mieux d’avoir deux ou trois paires de jeans durables et polyvalentes qu’une dizaine de jeans qui ne dureront qu’une courte période de temps.

Des articles qui pourraient vous intéresser
Laisser une réponse