4 traits de caractère qui sabotent tes finances d’étudiant

4 traits de caractère qui sabotent tes finances d’étudiant

Bon. On est tous d’accord sur le fait que pour le commun des mortels (c.-à-d. les gens ni riches ni pauvres), c’est très dur de gérer ses finances personnelles. Mais que dire d’un étudiant ? Le pauvre dépend presque toujours de ses parents, d’une bourse ou d’un boulot pas très payant et tourne à petit budget pendant plusieurs années en sachant que c’est pendant cette période que les besoins se font le plus sentir.
Mais le monde étant ce qu’il est, on doit faire avec ce qu’on a et gérer son budget avec les contraintes qu’il implique pour essayer d’en tirer le maximum. Ici, on vous présente 4 traits de caractère qui sabotent (probablement) tes petites finances d’étudiant.

  • L’insécurité

Reality check : les entreprises ne sont pas tes amis, c’est du business et l’objectif d’un business, c’est de faire de l’argent. Et ce n’est pas, en soi, une mauvaise chose. Seulement, la logique de l’appât du gain a tendance à pousser les publicitaires à essayer constamment de lier les produits de consommation à la personnalité.
Conséquence : jouer sur les insécurités du consommateur dans l’objectif de vendre est une pratique courante et Ô combien efficace ! Essaye donc de contrer cela en travaillant sur tes insécurités et te sentir, de jour en jour, mieux dans ta peau.

  • L’impulsivité

As-tu déjà pensé au nombre de fois que tu as acheté quelque chose pour ensuite te rendre compte qu’au final, tu n’en avais absolument pas besoin ? Si oui, très bien. Si non, prends le temps d’y penser.
Au cas où tu ne le saurais pas déjà, on appelle ça « l’achat impulsif ». Et c’est l’une des choses qui minent le plus sérieusement nos finances personnelles. Et ne pense surtout pas que c’est « gérable », sous prétexte que n’as tendance à acheter impulsivement que des produits pas très couteux. Car c’est là que le phénomène devient pervers : les petites dépenses s’accumulant, elles finissent par siphonner une bonne partie de notre budget sans même qu’on s’en rende compte !

  • L’impatience

Entre un consommateur équilibré (« normalement constitué » pourrait-on dire) et un consommateur impatient, la différence ne tient qu’à un mot. On t’explique : le premier dit « j’en ai besoin » alors que le second dit « j’en ai besoin maintenant ».
Le problème chez le second, c’est qu’il ne pense aux conséquences de ses dépenses qu’à posteriori.
Notre conseil : essaye de bannir le « maintenant » autant que possible, sauf quand il est vraiment justifié (ou que tu peux te le permettre sans que ça pose problème).

  • La peur

Assainir tes finances personnelles ne veut pas forcément dire que tu dois diminuer tes dépenses. Ça peut aussi dire de dépenser plus. Oui, oui : il ne faut pas hésiter à faire les dépenses qui présentent un « retour sur investissement » intéressant.
Or, beaucoup ratent ce genre d’opportunités par peur de prendre des risques. Ce sont d’ailleurs souvent les mêmes personnes qui, soit ne comprennent pas la notion d’argent, soit qui ont grandi dans des environnements où celui-ci est source d’anxiété. Notre astuce : apprendre à se connaitre et ne pas avoir peur de prendre des risques… tant qu’ils sont étudiés et (plus ou moins) maitrisés.

On espère que ces quelques conseils t’aideront à gérer ton petit budget d’étudiant de manière plus saine. N’hésite pas à partager ton expérience et tes astuces dans les commentaires.

 

 

Des articles qui pourraient vous intéresser
Commentaires ( 5 )
  1. gagnerdelargent.tv
    20 janvier 2016 at 18 h 28 min
    Répondre

    On en veux plus !!! de mon cote je vous met dans mes favoris, et vous dit a bientot.

  2. gagnerdelargent.tv
    5 février 2016 at 16 h 05 min
    Répondre

    Tres bonne lecture, merci !!!

  3. gagnerdelargent.tv
    14 février 2016 at 0 h 08 min
    Répondre

    Excellente lecture, je vous en remercie !!!

  4. gagnerdelargent.tv
    14 février 2016 at 14 h 05 min
    Répondre

    Et dire que je ne connaissait pas ce site, vous etes maintenant dans mes favoris !

  5. sikis izle
    8 mai 2016 at 5 h 35 min
    Répondre

    Thank you for sharing.

Laisser une réponse